Jean VENDASSI, Baryton-Basse

 

C’est à l’université d’Aix-en-Provence que Jean VENDASSI a poursuivi ses études de lettres à l’issue desquelles il entre dans le monde lyrique par la porte du C.N.I.P.A.L (Centre National d’Insertion Professionnelle pour Artistes Lyriques, à Marseille) dirigé par Monsieur Raymond DUFFAUT.Son répertoire reflète la tendance actuelle à l’éclectisme musical. Il interprète autant les personnages de Mozart, Rossini, Gounod, Massenet ou Verdi, que ceux du répertoire baroque : Peri, Monteverdi, Lully, ou Haendel… Il est de même très souvent sollicité pour des œuvres contemporaines. Comme Le Service Sacré pour le Matin du Shabbat de Darius Milhaud qu’il a enregistré en Hébreu (chez ADDA) ou bien encore Autre chose que le jour de Lucien GUERINEL sur des textes de Boris VIAN sorti en 2013. Citons quelques rôles : Le Festival de Martina-Franca (Italie du sud), le découvre dans le rôle de Vestapor du Roma de J. Massenet (chez DYNAMICS) où il obtint un grand succès. Ce qui lui vaut de retourner très régulièrement en Italie. Zoroastro dans Orlando de Haendel au festival d’Antibes présidé par Madame Ève Ruggieri. Banco dans Macbethet IL RE dans Aïda. Fiorello dans Il Barbiere di Siviglia à l’opéra de Monte Carlo à l’occasion de l’anniversaire de SAS le Prince RAINIER et en inauguration du Grimaldi Forum en 2001. Valentin de Faustà Raba devant le Roi HASSAN II et pour la télévision marocaine ainsi que Bartolo dans Le Nozze di Figaro de Mozart. Le Général Boum dans La Grande Duchesse de Gerolstein à Vevey (Suisse). La musique sacrée lui a permis de se constituer un très vaste répertoire d’Oratorio. Pour ne citer que quelques rôles nous retiendrons Elias de Mendelssohn dirigé par F.X Bilger à Avignon, Passion selon Saint Jean de Bach, direction P. Binder à Cannes, Messe Ave Maria de Poitevin dirigée par G. Laurent (enregistrement en première mondiale : « Les maîtres baroques de Provence », vol 1), Requiem de Fauré, Requiem de Duruflé dirigés par M. Piquemal à La Cathédrale St-Sauveur d’Aix-en-Provence, Requiem de Dvorak à Paris, Saint-Sulpice dirigé par Hugues Reiner en juin dernier. 

 Le récital est une discipline qui occupe une place importante dans le parcours professionnel de Jean VENDASSI .

C’est à Acapulco (Mexique) qu’il donna son premier récital pour les membres du Lion’s Club présidé par Monsieur Jacques DOVO. Notons aussi celui donné sur France-Musique à l’émission de Monsieur Jacques Bourgeois intitulée : « Trouver sa voix » ; ou bien encore dans le cadre de Cantoforum au Teatro alla Scala de Milan en duo avec la soprano Désirée Rancatore. www.jeanvendassi.com

Sa motivation : Enfant j'ai vu le film de Gillo Pontecorvo intitulé Kapo. J'ai été profondément choqué par la barbarie nazie. Lorsque l'on m'a proposé de participer à ce projet je n'ai pas hésité une seconde car je trouve que participer à faire vivre cette musique, c'est un peu rendre hommage à toute une partie de l'Humanité qui a été sacrifiée sous prétexte qu'elle avait une particularité, celle d'être juive...

 


Partagez :

Share :

 

Suivez notre actu :

Follow our activity :

SOUTENEZ MUSICAIX :

Association reconnue d’intérêt général ayant la capacité de fournir des reçus fiscaux.

 

Musicaix  11 rue Frédéric Mistral 13100 Aix-en-Provence

e-mail: musicaix@laposte.net

 

ARES - Cité des Associations boite 319 - 93,

la Canebière 13001 Marseille. - tel 06 20 66 38 93

 

MUSICAIX 

musicaix@laposte.net 

06.16.66.44.00

 


Conception graphique : Eugraphies d'Eugénie

 

Dessin ‘‘La princesse et le dragon’’ : Hana Zieglerova, internée à Terezin morte, à Auschwitz, à l’âge de 11ans.